sexe femme enceinte

La question des relations sexuelles pendant la grossesse est très importante pour certaines femmes lorsqu’elles attendent un bébé, surtout quand elles sont sujettes à des nausées, des vomissements, et à une fatigue écrasante. Cependant, d’autres femmes peuvent voir leur désir sexuel décupler le pendant leur grossesse. Et les hommes, eux aussi, sont divisés sur la question du sexe pendant la grossesse. Certains d’entre eux trouvent leur partenaire d’autant plus désirable quand d’autres futurs papas peuvent avoir très peur de blesser le bébé ou se posent beaucoup de questions concernant le plaisir de la future maman.

Mais même en mettant le désir sexuel de côté, le sexe pendant la grossesse est-il dangereux ? Certains et certaines se feront un plaisir de savoir dans la majorité des cas, avoir des relations sexuelles pendant la grossesse est absolument sans danger pour la plupart des femmes. En revanche, certaines personnes apprécieront autant voire plus le sexe pendant la grossesse qu’en période « normale » quand d’autres éprouveront beaucoup moins de plaisir.  Trimestre par trimestre, voici un petit guide sur le sexe pendant la grossesse. Durant le premier trimestre, de nombreuses femmes ne montrent aucun grand changement concernant leur vie sexuelle car la fatigue ne se fait pas encore trop ressentir et que leur ventre est encore peu arrondi.

Mais pendant le deuxième trimestre, le chamboulement hormonal que subit la future maman rend le sexe plus attrayant et potentiellement plus satisfaisant. Qui plus est, la plupart des femmes est encore assez à l’aise pendant le deuxième trimestre, car leur ventre n’est pas trop encore arrondi. Au cours du troisième trimestre, les changements physiques sont beaucoup plus importants: l’utérus s’est beaucoup agrandi et l’avancement de la grossesse peut provoquer un état de fatigue qui freine particulièrement le désir sexuel. Si ce sujet rend le futur papa nerveux, il est indispensable de lui rappeler que le bébé ne craint rien et qu’il est très bien protégé.

De plus, avoir des relations sexuelles alors que la date de l’accouchement approche n’est pas plus dangereux pour la femme enceinte ou pour son bébé, et soyez rassurés, aucune étude ne prouve de lien entre la sexualité et le déclenchement de l’accouchement : cela ne peut pas non plus provoquer de contractions ou le début du travail.

En revanche, avoir des orgasmes à répétition provoquer la libération de prostaglandines, des hormones qui peuvent théoriquement provoquer des contractions à la femme enceinte. Restez donc vigilantes si la date du terme se rapproche, bébé pourrait bien pointer le bout de son nez au moment où vous vous y attendez le moins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *